Cela faisait longtemps que nous n'avions pas présenté d'ouvrages de Mes Mains en Or. Depuis le printemps passé, pour être précis.
Cela faisait aussi un moment que nous n'avions rien présenté tout court.
Voici donc le GÉANT Malpartout, de Pauline Dufour, qui a d'ailleurs déjà collaboré plusieurs fois avec Mes Mains en Or.

Couverture du livre Le GEANT Malpartout

Quatrième de couverture

Ce n'est pas facile d'être un géant ! On est tellement grand qu'on se cogne tout le temps.
Bim ! Bam ! Boum ! Patatras ! Quels sont ces drôles de bruits que l'on entend là-bas ? Dans sa maison riquiqui, notre géant maladroit a bien des soucis ! N'y aurait-il pas une gentille fée pour venir l'aider ?

Livre tactile, braille, gros caractères

Si Milo le petit veau était destiné aux très jeunes lect.eur.rice.s, le GÉANT Malpartout est destiné à des enfants maîtrisant déjà bien la lecture. Épais de trente-cinq pages, ce livre comporte pas mal de parties écrites.
D'ailleurs, à cette occasion, la présentation change un peu. Habituellement, le texte est présenté en intercalant une ligne de braille et une ligne de gros caractères. Ici, il y a une page de braille en regard d'une page en gros caractères. La page accueillant les gros caractères pouvant également être illustrée.

Gros caractères d'un côté, braille de l'autre

Autre nouveauté aussi, un pop-up ! Il faut bien montrer, en volume, combien est riquiqui la maison de ce Géant Malpartout!

maison pop-up du Géant Malpartout

On retrouvera la signature habituelle de Mes Mains en Or en découvrant ces chouettes personnages et objets manipulables qui peuvent se déplacer de page en page.
Et, pour que l.e.a petit.e lect.eur.rice ne se perde pas dans l'histoire, on présente les deux personnages : le GÉANT Malpartout et la FÉE Sparadrap.

la Fée Sparadrap et sa baguette magique, en compagnie du Géant Malpartout
la Fée Sparadrap (et ses ailes en... sparadrap !)

Avec ces objets et personnages, il y a mille et une façons de se raconter cette histoire, mille et une façons de s'approprier cette histoire, et même, d'en inventer plein d'autres!

Textures, volumes...

Les lect.eur.rice.s de Vues Intérieures savent que nous aimons beaucoup le travail de Mes Mains en Or. Pour les novices, redonnons quelques raisons :

  • destinés aux enfants aveugles et malvoyants, ces ouvrages sont accessibles à tous. Ils sont agréables à l'œil, chaque page livre une surprise
  • en gros caractères et en braille, ces ouvrages permettent toutes les combinaisons de lecture : enfant aveugle, malvoyant ou voyant, parent aveugle ou voyant, et toutes les déclinaisons possibles
  • un travail sur les textures utilisées pour créer les personnages ou objets afin de se rapprocher du matériau d'origine (on pourra relire le billet consacré à Joyeux Noël)
  • une réflexion sur la représentation en deux dimensions d'objets en trois dimensions (et, éventuellement, un travail volumétrique, ici avec un pop-up, ailleurs avec une poupée à manipuler)
  • la possibilité, justement, de manipuler des objets, des personnages qui permettent de s'approprier l'histoire, de la modifier, d'en inventer une autre...

Voici quelques raisons qui nous font aimer le travail de Mes Mains en Or .
Pour illustrer ces propos, quelques personnages issus du catalogue : Le Petit Chaperon Rouge et Joyeux Noël...

La poupée représentant le Petit Chaperon Rouge Le Père Noël s'apprête à monter dans son traîneau Les deux rennes du Père Noël

Plongez donc dans la maison riquiqui du Géant Malpartout, trop grand et maladroit. Cette petite histoire vous amènera sur des sentiers certes battus, mais d'une très jolie façon...
Histoire à lire seul.e ou à plusieurs...